L’Hapkido: art martial coréen

Le hapkido est l’art martial originaire de la Corée qui fait marier l’énergie métabolique et la physique dans les combats avec les adversaires. Comme la plupart des Asiatiques, les Coréens croient que tout être vivant est doté d’une énergie vibrante et parmi eux il y a les humains.

L’Hapkido: l’appréhension physique et énergétique du combat

combat.jpg

La connaissance et l’étude de ces énergies permettent au pratiquant de l’hapkido de maîtriser parfaitement le cours des combats en sa faveur puisqu’il analyse l’énergie de son adversaire. Dans l’hapkido, il ne suffit donc pas de se focaliser sur soi-même mais se concentrer également sur l’énergie de l’adversaire et les compétences physiques ne sont pas suffisantes.

Trois principes de base et neuf règles dans l’Hapkido

hapkido.jpg

Il existe trois principes de base qui sont fondamentales dans l’hapkido. Ces reflètent également la philosophie de cet art martial. Ces trois principes sont : la fluidité (yu), le cercle (won) et l’harmonie (hwa). La fluidité, c’est l’adaptation de soi-même avec n’importe quel l’adversaire et le fait de ne pas devenir rigide en aucun cas. Le cercle ou won est l’absorption de l’énergie de celui qu’on combat pour la marier avec celle de soi-même et ainsi dupliquer la force qu’on a pour combattre. L’harmonie c’est le fait de savoir être en harmonie avec l’adversaire pour mieux l’étudier et ainsi anticiper ses mouvements. Il existe également neuf règles à suivre dans la pratique de l’hapkido. Ces neuf règles concernent le respect de ses origines (famille et parents), la sociabilité et la tenue des bonnes relations avec tout le monde, le respect du Maître, de l’école et des collègues, le respect de sa patrie, l’humilité, la connaissance et la culture, l’intégrité, le sens de la justice et le respect des engagements et le courage.